Expérience Utilisateur : observer et comprendre pour mieux la designer

L’étymologie du mot design vient du terme latin designare, « dessiner, concevoir », lui-même formé à partir du nom signum, « signe, marque ». Le design est donc une combinaison du dessein (le plan) et du dessin (la forme).

L’innovation par le design cherche comment répondre au mieux aux nouveaux usages.

En France, le métier d’UX est très focalisé. Il se résume souvent à deux attributs : l’architecture d’information ou arborescence et le design d’interaction ou ergonomie. Or, pour proposer la meilleure expérience, il convient de comprendre les usages et les besoins des utilisateurs.

La méthodologie UX se structure en 4 phases :

1 . L’observation se fait par le biais d’interviews utilisateurs. Selon le prisme recherché : un point de vue individuel ou de nouvelles idées, les techniques activées seront différentes : interviews individuelles ou focus groups / entretiens de groupe.

 

2 . La conception s’appuie sur le design thinking : une approche de l’innovation qui s’appuie sur la co – création et les utilisateurs finaux. C’est durant cette phase que vont être abordés les concepts de personas, parcours utilisateur, brand persona, brainstorming, tri de carte…

 

3 . La formalisation permet de découvrir les notions de pitch, scénario d’usage, arborescence, wireframe, look and feel…. Du point de vue utilisateur bien sûr.

 

4 . Le test utilisateur est la façon la plus efficace et objective pour évaluer l’ergonomie d’un site ou d’une application, ou donner son avis sur un nouveau concept ou produit. Il permet d’observer et d’écouter l’utilisateur et ainsi d’identifier concrètement les difficultés qu’il rencontre dans son expérience de navigation ou d’usage.

 

Le design de l’expérience utilisateur est une des méthodes utilisées au sein du DB Lab de Delta Business.